L’ANTISÉMITISME APRÈS LA SHOAH

7,50

Collectif

 

Effacer
UGS : C053 Catégories : , Étiquette :

Description

Quand les troupes américaines et soviétiques libèrent en 1945 les camps d’extermination nazis et font connaître au monde l’ampleur des persécutions et des atrocités perpétrées par les Allemands les plus fanatisés contre les Juifs, les Tsiganes, les prisonniers politiques et les populations jugées « inférieures » des pays conquis, la consternation le dispute à l’indignation ou à la révolte dans la conscience des contemporains. À part quelques autorités politiques ou religieuses, qui se sont bien gardées de dénoncer les génocides, personne ne savait rien, personne ne pouvait imaginer l’indicible infamie qui s’est déroulée derrière les miradors et les fils de fer barbelés des camps de la mort. Et une fois la vérité des horreurs connue, nombreux sont ceux, même dans les groupes directement concernés, qui n’ont pas voulu croire à l’incroyable. Il a fallu que les rescapés racontent par le menu l’exacte vérité, au prix d’une souffrance ravivée, pour que les consciences se dessillent enfin. Et on a alors dit et répété : « Plus jamais ça ! »

TABLE DES MATIÈRES

Jacques Ch. LEMAIRE
Avant-propos

Alain GOLDSCHLÄGER
Main dans la main : antisémitisme, antisionisme et révisionnisme

Sam W. BLOOM
Antisémitisme et antisionisme

Nicolas ZOMERSZTAJN
L’antisionisme relève-t-il de l’antisémitisme ?

Christiane BERKVENS-STEVELINCK
L’antisémitisme aux Pays-Bas après la Shoah

Olga TCHELNOVA
À la recherche du bouc émissaire : l’obsession juive de la société soviétique

Jean-Marc JOUBERT
Le maurrassisme aujourd’hui

Jean DANIEL
Réflexion froide sur Sharon

Sara BRAJBART et Alii
Renaissance de la judéophobie

Ruth AMOSSY
L’image d’Israël et des Juifs dans la presse d’extrême droite en France : l’exemple de la guerre du Golfe

Joël KOTEK
La Belgique, Israël et les Juifs. La judéophobie comme code culturel et métaphore politique ?

Roselyne KOREN
Dire les massacres de Sabra et de Chatila. Un cas de déchaînement enfin légitime de la déraison

Joël RUBINFELD
Une vision manichéenne du conflit israélo-palestinien

François PERIN
Le livre de Josué

Marcel BOLLE DE BAL
Antisémite ? Non. Anti-Sharon ? Oui. Idées

Sara BRAJBART et Alii
L’Europe saisie par le syndrome de Stockholm

Jacques SOJCHER
L’amalgame

Jean-Pierre ALLALI
L’antisémitisme masqué. Le racisme antijuif dans ses habits neufs

Pascale FALEK
« Qu’est-ce que l’identité juive ? » Coup de sonde dans un quartier de Bruxelles

Patrick IMBERT
Pointer le mensonge dans le cadre de la « Guerre sainte » et de la « Justice infinie »

Fiche technique

CollectionLa Pensée et les HommesNbre de pages237
Date de parution2003ISBN9782930001531

Informations complémentaires

Auteurs / Invités

Alain Goldschläger, alii, Christiane Berkvens-Stevelinck, François Perin, Jacques Lemaire, Jacques Sojcher, Jean Daniel, Jean-Marc Joubert, Jean-Pierre Allali, Joël Kotek, Joël Rubinfeld, Marcel Bolle De Bal, Nicolas Zomersztajn, Olga Tchelnova, Pascale Falek, Patrick Imbert, Roselyne Koren, Ruth Amossy, Sam W. Bloom, Sara Brajbart

Thématiques

Antisémitisme, Conflits, Identités culturelles, Judaïsme, Questions et options philosophiques, politiques, idéologiques ou religieuses, Religions, Shoah

Année

2003

Type de support

PDF